Dossier Vitamine D : Vitamine du soleil

Mar 14th, 2014

Commentaires : 3
Catégorie :Actualité

Dossier Vitamine D : Vitamine du soleil

Nous sommes bientôt à la fin de l’hiver, et s’il y a bien une vitamine dont beaucoup d’entre vous doivent manquer c’est la D. Si on parle de cette vitamine dans tous les médias c’est que son rôle est fondamental pour la santé.

Vitamine du soleil : c’est l’action des rayons ultraviolets B (UVB), frappant notre peau nue, qui déclenche la synthèse de la vitamine D. Dès que le corps a absorbé sa dose quotidienne, cette synthèse ne se fait plus afin d’éviter tout risque d’intoxication. (Attention : « rougeur cutanée = signe de brûlure de la peau »)

Cette synthèse se fait en un temps record pour les peaux claires alors qu’une peau mate doit s’exposer plus longtemps pour synthétiser la même quantité de vitamine D.

La vitamine D (calcitriol) Humaine, qui est semblable à celle des animaux, est une vitamine liposoluble c’est-à-dire qu’elle peut se dissoudre dans les graisses.

Fabrication de la vitamine D par l’organisme :

 Fabrication vitamine D

Quelques dates :

green_check 1932 : La vitamine D est isolée dans les végétaux.

green_check 1936 : La vitamine D animale est découverte.

green_check 1971 : la vitamine D peut se comporter comme une hormone (substance active du corps).

green_check 1980 : Découverte des récepteurs à la vitamine D sur de nombreuses cellules et organes.

green_check 2008 : Citée dans des revues médicales comme un des principaux moyens naturels de protection contre les dommages secondaires aux radiations…

 

Oui mais concrètement à quoi me sert-elle ?

http://www.coachnutrisport.com/wp-content/themes/balance1/images/checklists/red_check.png A la bonne santé de mes OS : la vitamine D favorise l’absorption par l’intestin des minéraux indispensables à l’os (calcium, phosphore, magnésium…) et régule leur fixation dans l’os. Elle permet d’élaborer la structure de l’os en donnant le signal à nos gènes de fabriquer la quantité nécessaire de protéines pour constituer la trame de l’os… D’ailleurs le problème dans l’ostéoporose (structure osseuse défectueuse), vient du fait que le calcium n’a aucun endroit où se fixer ! Il apparait que si l’on a un bon taux de vitamine D les besoins en calcium peuvent-être diminués.

 http://www.coachnutrisport.com/wp-content/themes/balance1/images/checklists/red_check.png A mes muscles : des études ont montré qu’une supplémentation en vitamine D permet d’augmenter le volume des muscles. (d’autres expériences ont confirmé une augmentation de la force chez les personnes aux taux de vitamine D les plus hauts). Intéressant de supplémenter nos personnes âgées ? non ? (Plus de force = moins de chutes = moins de fractures…)…

 http://www.coachnutrisport.com/wp-content/themes/balance1/images/checklists/red_check.png A Mes dents, articulations et vitamine D : plus le taux est bas plus nous perdons nos dents. En augmentant le taux sanguin de vitamine D on observe une diminution de la fréquence de l’arthrose de hanche et de genou, on voit disparaitre certaines douleurs de la colonne vertébrale et des membres. (Avis de certains Docteurs : « Valable pour toutes les articulations puisqu’il y a des récepteurs à la vitamine D au niveau des cellules du cartilage »)

 http://www.coachnutrisport.com/wp-content/themes/balance1/images/checklists/red_check.png Lien cancer et vitamine D : il existe beaucoup d’études scientifiques (3000) associant des taux bas en vitamine D avec la survenue ou l’aggravation d’un cancer (des statistiques montrent aussi que le taux de cancers est plus fréquent dans les régions les moins ensoleillées). On sait que les cellules cancéreuses possèdent des récepteurs à la vitamine D et que la vitamine D empêche leur croissance, réduit leur prolifération et même favorise leur mort cellulaire. Par exemple, la société canadienne de cancérologie est la première à recommander une supplémentation en vitamine D l’hiver pour les populations à risque…

 http://www.coachnutrisport.com/wp-content/themes/balance1/images/checklists/red_check.png Mon immunité : encore une fois elle permet de lancer au niveau des gènes, la fabrication de substances antimicrobiennes. On dit que la vitamine D a des propriétés analogues à celle d’un « antibiotique naturel ». Statistiquement la grippe survient principalement les mois où les taux de vitamine D sont les plus bas.

 http://www.coachnutrisport.com/wp-content/themes/balance1/images/checklists/red_check.png Action dans les maladies auto-immunes : à doses suffisantes elle régule l’inflammation en favorisant la production des substances immunitaires anti-inflammatoires au détriment de celles qui ont une action inflammatoire. Ex dans le diabète de type 1, la maladie est plus fréquente en zone moins ensoleillée…

 http://www.coachnutrisport.com/wp-content/themes/balance1/images/checklists/red_check.png Le cœur : la vitamine D favorise une meilleure contraction des cellules du cœur et diminue l’inflammation, notamment celle des vaisseaux. (Ex Aux USA, les personnes à peau foncée qui synthétisent moins la vitamine D sont deux fois plus sujettes à de l’hypertension artérielle que celles à peau claire.)

http://www.coachnutrisport.com/wp-content/themes/balance1/images/checklists/red_check.png Les reins : la vitamine D a un rôle protecteur au niveau des reins et permet de mieux épurer les substances toxiques.

http://www.coachnutrisport.com/wp-content/themes/balance1/images/checklists/red_check.png Le foie : la vitamine D entraîne la production de substances et de transporteurs qui nous aident à éliminer les médicaments et les produits toxiques.

 http://www.coachnutrisport.com/wp-content/themes/balance1/images/checklists/red_check.png Cerveaux et troubles de l’humeur : on est d’accord, soleil = bonne humeur ! (le soleil inhibe la synthèse de la mélatonine et déclenche celle de la sérotonine). Ce qui nous intéresse c’est de savoir qu’elle a une action protectrice et détoxifiante. Elle régule les gènes qui permettent de synthétiser des protéines nécessaires au développement du cerveau.

 http://www.coachnutrisport.com/wp-content/themes/balance1/images/checklists/red_check.png Mon poids : du concret « on sait que la vitamine D a une action directe sur les cellules graisseuses. » (Meilleurs taux = meilleure efficacité de votre régime). Attention Jean-Marie Magnien auteur de « Réduire au silence 100 maladies avec le régime Seignalet »  explique qu’en situation d’obésité la vitamine D est piégée dans les cellules graisseuses.

 http://www.coachnutrisport.com/wp-content/themes/balance1/images/checklists/red_check.png Pour les femmes : on associe un bon taux de vitamine D à moins de gêne pendant les règles, à un meilleur taux de réussite après une fécondation in vitro, à des grossesses moins à risque.

 http://www.coachnutrisport.com/wp-content/themes/balance1/images/checklists/red_check.png Miracle : mon œil ! : chez l’animal, la vitamine D diminue la vascularisation excessive de la rétine, cause de certaines maladies qui touchent les yeux …

 

 

Est-ce-que je manque de Vitamine D ou pas ? Une seule solution faire une prise de sang. (Remboursé par la SECU). Demandez une interprétation à votre médecin.

Pour les experts de la vitamine D :

green_check Son taux ne doit jamais être inférieur à 30 ng /ml*(nanogramme par millilitre).

green_check Un taux supérieur à 100 ng /ml est toxique.

green_check Le taux souhaitable se situe entre 40 et 45 ng/ml.

Dans quels aliments en trouver ?

green_check Poissons gras : (maquereau, sardine, thon, saumon…) (Vitamine D3).

green_check Huitres et le jaune d’œuf représentent un apport non négligeable.

green_check Attention au mode de cuisson, et à l’origine des animaux. (sauvage ou plein air supérieur que ceux issus d’élevages)

green_check Champignon : SHIITAKE, girolle.. (vitamine D2)

green_check Huile de foie de Morue, on a tous encore en tête l’image de la cuillère d’huile que l’on distribuait autrefois quotidiennement aux enfants à l’école. Une cuillère à soupe procure environ 400 à 1200 UI** de D3. Cependant, l’huile de foie de morue apporte aussi une quantité importante de vitamine A qui peut se montrer toxique à forte dose. (Bien lire la composition du produit…)

 

Comment se supplémenter pendant l’hiver?

Il est possible de prendre tout les jours 1500 UI de vitamine D (consulter votre médecin), 15 000 UI chaque semaine ou 45 000 UI par mois pour avoir un taux sanguin comparable, puisque l’excès est stocké (liposoluble).

Mon avis pour les sportifs et personnes minces qui ont une capacité de stockage dans les graisses peu importante est d’opter pour une prise quotidienne…

 

Selon les experts, pour avoir un taux sanguin entre 40 et 45 ng/ml il faut environ 1500 à 2500 UI par jour pour ceux dont le taux initial était de 22 à 30 ng/ml.

En France, les autorités de santé (ANSES) affirment clairement que les apports nutritionnels conseillés sont de 200 UI de vitamine D3 par jour. Objectivement, toutes les données scientifiques tendent à recommander des apports en vitamine D bien plus élevés.

green_check Seul un quart de la population française a un taux supérieur à 30 ng/ml.

green_check Suppléments : attention aux conservateurs, arômes… à mon avis, fuyez-les. Voir « Additifs alimentaires » Corinne Gouget Ed Chariot d’or.

green_check Préférable de la prendre en même temps que les graisses.

 

Mes amis végétariens attention, la vitamine d’origine végétale est la D2 et celle d’origine animale est la D3. La D2 est de plus en plus abandonné dans la supplémentation car son efficacité est deux fois moindre que la vitamine d’origine animale. Cette D2 n’est pas semblable à celle que nous fabriquons.

 

En résumé, il est préférable de ne pas avoir un taux bas alors parlez-en à votre médecin. Les normes officielles actuelles de la vitamine D même si elles ont été réévaluées, ne correspondent pas à celles préconisées par les études récentes et les spécialistes. Notre mode de vie et certaines obligations religieuses ne nous permettent pas une exposition solaire suffisante.

Sans vitamine D, notre corps, ne fonctionne pas de façon optimale.

 

 

Pour informations :

green_check La crème solaire empêche la peau de brûler, mais ne protège que d’une partie du rayonnement. Malheureusement, elle bloque les UVB qui permettent la production de vitamine D (cependant, personne n’arrive à se tartiner à 100% !)

green_check Si on a un phototype moyen (peau moyenne, châtain) en 15 minutes d’exposition bras et jambes nues, on obtient l’équivalent de 3000 UI. L’altitude, la latitude, et la saison ont leur importance.

green_check Les vitres des voitures bloquent une partie des UVB.

green_check En France, Les lampes solaires de bronzage émettant seulement des UVA, ne permettent pas de synthétiser la Vitamine D. Leur utilisation est sous contrôle médical.

green_check Lors d’une supplémentation par voie orale, si vous avez les problèmes d’absorption intestinale il est nécessaire de consulter un spécialiste car le taux ne remontera probablement pas dans ces mauvaises conditions…

 

**En pharmacologie, Unité internationale (UI, abréviation couramment utilisée sur les emballages des médicaments) est une unité de mesure pour la quantité d'une substance, basée sur l'activité biologique mesurée (ou son effet).
*  1 nanogramme (ng) = 10-9 g

 

Bibliographie :
green_check Vitamine D mode d’emploi Brigitte Houssin Ed Thierry Souccar
green_check http://www.nutriting.com/actu/nos-besoins-en-vitamine-d-seraient-plus-importants-selon-les-chercheurs/ Auteur julien Venesson
green_check « Statut vitaminique, rôle extra osseux et besoins quotidiens en vitamine D – Rapport, conclusions et recommandations », Académie nationale de médecine, 29 mai 2012.
green_check Biologie cellulaire ed Biomed Claude-louis Gallien P 95-96
green_check Réduire au silence 100 maladies avec le régime Seignalet, Jean-Marie Magnien ed Souccar
green_check L’alimentation ou la 3ème médecine Jean Seignalet ed du Rocher

 

Vous venez de découvrir une faute d'orthographe !
Corrigez-là directement dans l'article et envoyez-la. Merci

DISCUSSION 3 Commentaires

  1. Pourquoi prendre des vitamines quotidiennement | Coach Nutrition Sport 4 juin 2014 at 11 h 12 min

    […] Les deuxièmes solubles dans les graisses peuvent-être stockées temporairement dans le corps comme la vitamine D (Voir mon article) […]

  2. Guillaume 27 octobre 2014 at 10 h 11 min

    Article très détaillé ! super intéressant . Merci

    je me supplémente depuis quelques semaines en vitamine D et les effets sont bien là.

Ajouter un commentaire

Ton email ne sera pas affiché, publié ou vendu*

%d blogueurs aiment cette page :