Morphotypes & Fatalité

Avr 30th, 2014

Commentaires : 0
Catégorie :Sport

Morphotypes & Fatalité

Morphotypes

On entend depuis des années des choses totalement fausses sur nos prédispositions génétiques.

Il y aurait 3 types d’individus :

green_check L’endomorphe : « le gros » qui prend facilement du poids, qui a tendance à prendre du gras
green_check Le mésomorphe : « le beau gosse » ossature large, les traits du visage marqués, naturellement musclé
green_check L’ectomorphe : « le slim » ossature fine, mince peu musclé, qui ne prendra jamais de muscle…

Ainsi selon certains entraineurs si vous ne faites pas parti de la bonne catégorie rien ne sert de s’entrainer et de bien manger vous ne changerez jamais….
Ce typage crée en 1940 par William Sheldon un psychologue américain est une grosse blague.

Même s’il est vrai que vous avez certaines caractéristiques physiques rien n’est totalement figé. Mon expérience ainsi que la littérature scientifique me montrent que n’importe qui peut changer.

Il suffit de regarder l’évolution physique de certains champions, petit gros à l’adolescence, petit squelettique, qui se sont tous transformés en athlètes très musclés.

Ainsi arrêtons de se trouver des excuses, nous sommes tous différents mais seul le travail et la motivation finissent par payer !

Ajouter un commentaire

Ton email ne sera pas affiché, publié ou vendu*

%d blogueurs aiment cette page :